Sous la canopée avec Greta Wehbé : exposition du 7 au 19 août

Greta Wehbé
Cliquez sur l'image pour en voir plus !
Voici une exposition qui arrive à point nommé : elle nous invite à profiter des ombres rafraîchissantes que projettent les tableaux de Greta Wehbé.

Née à Beyrouth en 1959, Greta Wehbé vit et travaille à Auteuil le Roi, Yvelines, France. Elle a suivi un cursus de formation en art plastique de haut niveau en passant par l'école des Beaux Arts d'Aix-en-Provence puis par l'école supérieure des Beaux-arts de Paris. En même temps que la peinture de chevalet, elle a exploré d'autres modes d'expression comme la céramique, la poterie primitive, la gravure et la lithographie... Elle voyage beaucoup, elle peint et expose en chemin. Elle peint son premier tableau à Farnham Surrey Grande Bretagne en 1983. Après des expositions à Versailles, Istres, La Rochelle, Bordeaux, Houdan Yvelines, la voici à la Halle ronde de Givry 71640 pour une petite quinzaine.
Elle présente une série généreuse de tableaux aux techniques variées et maîtrisées : fusain et pastel, acrylique et huile, des monotypes, des expressions abstraites et figuratives...

Et pourtant, la première impression que donne cette exposition est celle d'une grande homogénéité et pour cause : l'arbre est au centre de chaque création, l'arbre et le végétal, l'arbre et la lumière, comme si l'artiste voulait nous rappeler le miracle de la photosynthèse. Les arbres l'inspirent et elle est sans doute très éloignée d'en avoir épuisé toutes les interprétations possibles. Greta Wehbé nous emmène dans sa quiétude : on imagine une matin calme baigné par les premiers rayons du soleil, une soirée où la lumière se glisse entre les frondaisons, on jurerais sentir le parfum musqué de la forêt. Et puis il y a ces taches de jaune appliquées avec justesse. Elles accrochent l'œil et invitent à entrer dans l'imaginaire de l'artiste.

Cette exposition est visible tous les jours, sauf le lundi, du 7 au 19 août 2018, de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30. Téléphone : 03 85 41 58 82.
Enregistrer un commentaire