Balade crépusculaire : humour et fraîcheur au rendez-vous

M'sieur René, professeur de savatte
Pour en voir plus, cliquez sur l'image
Mont Avril, jeudi 2 août 2018 à partir de 19 h - Alors que la chaleur caniculaire était encore à son apogée, nous nous sommes retrouvés dans les rues de Cercot, à la recherche d'un peu de fraîcheur. La montée vers le sommet du mont avril s'est faite dans les ombres grandissantes de la fin de journée accompagnée d'un souffle d'air frais. Pas virulent, le souffle, mais quand même... à plusieurs reprises il a tenté de faire s'envoler le chapeau de Madame Anselme.
C'est en arrivant au lavoir que nous avons fait connaissance de Madame Anselme. Elle nous attendait, échappée de son siècle par une faille spatio-temporelle. Très galamment, nous l'avons écoutée et nous lui avons pris le bras... A vrai dire, elle nous y a invité avec gentillesse mais fermeté : ah, les bonnes manières de l'ancien temps se sont perdues... Avec elle, nous sommes allés toujours plus haut, tantôt en passant par le chemin glissant du cimetière (il fallait y être pour comprendre), tantôt en évoquant le manège du Père Poulain et ses fameuses gaudes... Les gaudes... on en avait l'eau à la bouche, rien qu'en n'en prononçant le nom.
Madame Anselme,
Enfant du pays, magicienne ? Pour en voir plus, cliquez sur l'image
Puis ce fût la rencontre très improbable avec M'sieur René Laplace, en tenue d'athlète, éminent professeur de savate françaîîîse... Avec une autorité naturelle, et aussi grâce au respect que nous inspirait son curriculum vitae, pensez donc... champion du monde du 20e arrondissement de Paris, il nous a enseigné les premiers rudiments de son sport.
Et c'est ainsi que de surprise en surprise, de pause ombragée en pause ombragée, par de courtes marches nous sommes arrivés au sommet.
Depuis le panorama à 360°, nous avons pique-niqué et admiré les jeux de lumières du soleil couchant, rougeoyant à l'ouest et rasantes vers l'est. Pas étonnant que ce spectacle ait inspiré Nicéphore Niépce dans ses travaux sur ce qui allait devenir la photographie.
Alors que les premières étoiles s'accrochaient dans le ciel immaculé, Madame Anselme nous convoquait pour une dernière séries d'histoires... Bientôt elle allait devoir rejoindre son siècle en passant par la faille magique.
Merci à Anne et Vezio qui ont su s'adresser aux jeunes et aux moins jeunes avec humour et tendresse. Merci à Monique et Joëlle pour leurs contributions pleine de sincérité. Et c'est à juste titre, qu'en fin de parcours, à notre retour dans Cercot, et cette fois sans esquiver ni bloquer (les gestes de survie du bon savateur), les participants ont applaudi joyeusement nos artistes.
Et vive la musaraigne du Poitou !     

La prochaine sortie d'A2c aura lieu le mardi 7 août à 17 h. Le point de rendez-vous est situé au Buet et la destination sera la grotte de la Verpillière avec comme guide, l'éminent professeur de l'université de Tübingen, Monsieur Harald Floss, en personne : il nous racontera en chemin l'archéologie et les grands espoirs de la Côte chalonnaise. Dégustation finale au domaine Deliance. Attention, là c'est du sérieux mais vous découvrirez un personnage attachant... Harald vous marquera à jamais.

Autre rendez-vous : vendredi 10 août à 21 h à Cortiambles : séance de cinéma en plein air. Buvette à volonté, sur place - Au programme : le chanteur de Mexico - Entrée au chapeau - 5 € conseillé.

Pour ces deux événements, nous vous invitons à vous inscrire en cliquant ici.
Enregistrer un commentaire