T'as le salut du Poilu, Rully, dimanche 2 décembre à 16 h

Vif, tonique, poignant, drôle, à rire et à pleurer

Un spectacle du TéATr'éPROUVèTe, compagnie théâtrale de la Nièvre - Imaginé à partir d’extraits de carnets de guerre et de chansons d’époque revues et corrigées par les Poilus, "T’as le salut du Poilu!" fait entendre le souffle de l’humain plutôt que celui du soldat, la capacité à fraterniser plutôt que celle à détruire.

Les historiens retiennent les chiffres suivants : 10 millions de morts sur l'ensemble des fronts, 4800 soldats tués chaque jour du conflit, des dizaines de milliers de veuves, autant d'orphelins. A cela s'ajoutent les innombrables blessés, mutilés,
et ceux que l'on appellera les gueules cassées. Cent ans... Nous avons bien tenté de détourner le regard... Ne pas se retourner... Foncer droit devant... Aller vite pour penser moins... Accélérer encore pour avoir l'excuse de ne pas se retourner... « Le degré de la vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli » écrit Milan Kundera...

Que nous disent les souvenirs de ces soldats ? A un siècle d'intervalle, ils nous rappellent cette capacité incroyable que nous avons, nous les humains, à vivre en paix en toute fraternité... Cette magnifique intelligence, que nous pouvons, si nous le voulons, utiliser pour nous créer les uns les autres, plutôt que pour nous détruire les uns les autres... Une pièce optimiste et roborative à voir absolument !

Mise en scène ; Jean Bojko, Jeu texte et chant : Manu Rabita, Orgue de barbarie et chant : Fabio, lumières : Claire Sédouy, son : Alain Buisson.

Salle des fêtes de Rully à 16 h / Entrée : 10 € + après spectacle offert / Renseignements au 03 85 41 58 82 et réservation  en cliquant ici.

Femmes RegARTS 2018 : le Yucatán nous salue !

Niurka Guzmán Otañez
Femmes RegARTS, l'artiste Niurka Guzmán, exposante de Femmes RegARTS 2018 à la Halle ronde nous salue sur Facebook... Cliquez ici...

Anne Charlotte Montville et Frédéric Bernard : duo gagnant !

Voyez de beaux instantanés en cliquant sur l'image.
Eglise de Givry, le 21 octobre 2018 - C'est un virtuose qui accompagne Anne-Charlotte Montville dont les puissantes vocalises emplissent les volumes du chef d'oeuvre d'Emiland Gauthey à Givry. Sa voix escalade les octaves avec souplesse, elle monte dans les tribunes, elle se hisse dans la coupole, elle ruisselle dans toute l'église. Frédéric Bernard à la guitare dispense ses harmoniques avec élégance.

Nous l'avions annoncé. Ce serait un "Concert-Evènement" et c'est à ce privilège que le public présent a assisté. Les adaptations à la guitare de pièces classiques réalisées par Frédéric Bernard, le récitatif évoquant la vie de Frida Kahlo et éclairant les airs que nous allions entendre nous ont permis de vivre un ultime temps fort de Femmes RegARTS 2018.

Pour le fond de scène, le magnifique cœur de l'église de Givry a été estompé par un voile flottant pour mieux mettre en valeur les Deux Fridas, œuvre majeure de Frida Kahlo (1939) : la symbolique des "deux coeurs" faisant écho à la même symbolique que celle itérée sur les autels et sur un vitrail de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul - propos différents bien sûr, mais symbolique commune et tellement humaine.

Cet instant ambitieux et récréatif a enchanté le public : il a exigé des bis avant de saluer les artistes par des applaudissements nourris. Bravo à Anne-Charlotte et à Frédéric. Ils ont conclu magnifiquement la saison 2018 d'Animation en Côte chalonnaise.

Tous nos remerciements à la paroisse Saint-Symphorien pour son accueil à l'église de Givry.

 

Concert-Evènement : à Frida Kahlo, dimanche 21 octobre à 15 h 30, église de Givry

Marie-Charlotte Montville et Frédéric Bernard
Concert évènement : dédicace à Frida Kahlo - Par Anne-Charlotte Montville, soprano colorature et Frédéric Bernard, guitare.
Anne-Charlotte et Frédéric sont deux musiciens de classe internationale. La voix colorature d'Anne-Charlotte lui permet d'aborder un large répertoire allant du rock au classique. Invité de nombreux festivals et master-classes entre Russie, Europe et Brésil, Frédéric collabore à de multiples formations. 
Leur programme spécialement construit pour Femmes RegARTS illustre la vie de Frida Kahlo à partir de pièces empruntées à F. Haendel, Heitor Villa Lobos, Eric Satie, G. Donizetti, G. Rossini, Edith Piaf, C. Gounod, Kurt Weill, J. Brel.
Durée 60 minutes - Entrée 12 € et gratuit pour les moins de 18 ans - Pour réserver, cliquez ici ou appelez le 03 85 41 58 82.

Corps à Coeurs : public conquis !

Pour en voir davantage, cliquez sur l'image
Halle ronde de Givry, vendredi 19 octobre en soirée - Frida Kahlo écrit à des amis "Après les épousailles épisode numéro deux dont vous avez déjà entendu parler, je vais vous raconter sommairement et sans trop détaillader comment je vais.
Santé : couci couça, ma colonne résistera bien encore à deux ou trois chocs.
Amours : mieux que jamais, grâce à une entente mutuelle entre mari et femme, sans que la liberté qui échoit à chacun des deux conjoints ne soit en aucun cas bafouée"

C'est du Frida Kahlo dans le texte. On est loin des banalités échangées sur des cartes postales. Frida  est vraie, elle fait valser les mots, elle en invente si il le faut, sa plume court sur le papier...

Dans un décors bleuté évoquant la Maison bleue de Coyoacan - actuel musée Frida Kahlo à Mexico - , Chantal Romey a su conforter la lecture des lettres par ses compositions de comédienne. Qui est-elle ? Est-elle une visiteuse de la Maison bleue ? Elle trouve par accident une pile de lettres... Indiscrète, elle commence à lire. Et la voici emportée par la faconde de Frida. Lecture après lecture, elle devient un peu Frida Kahlo...

Le spectacle soutenu par des séquences musicales pleines de nostalgie et de couleurs mexicaines se termine par ces mots : Sentir dans ma propre douleur, la douleur de tous ceux qui souffrent et puiser mon courage dans la nécessité de vivre pour me battre pour eux ! - Frida.

Le tableau de Frida du fond de scène, en bas à gauche est une œuvre de
Didier Bossu... Voyez l'expo et retrouvez le tableau en suivant ce lien.
Les applaudissements francs et massifs du public nous sont allés droits au cœurs et nous le remercions : "bravo le public !". L'après-spectacle a permis de prolonger les bonnes ondes des lectures autour d'un verre et des préparations des bénévoles d'A2c.

Nous vous avions annoncé une soirée "forte"... Elle l'a été. Dimanche 21 octobre, à l'église de Givry à 15 h 30, "Concert-évènement" avec Anne-Charlotte Montville, soprano et Frédéric Bernard, guitare, musiciens de classe internationale, avec un programme conçu pour Femmes RegARTS... On fait le pari ? Fort ? Ce le sera.

Détails et réservations en suivant ce lien : https://www.animation2c.fr/2018/10/femmes-regarts-2e-semaine-encore-plus.html

Antonin Artaud à la rencontre du dieu des Tarahumaras

Salle comble chez Robe Grenat
Givry, Robe Grenat, le 17 octobre 2018 - En 1936, Antonin Artaud débarque au Mexique missionné pour un cycle de conférences. Auréolé de son statut de poète français, il rencontre Diego Rivera avec qui il va bientôt prendre ses distances : Diego affiche une idéologie marxiste qui insupporte le poète. Désargenté, Isolé, il décide de partir, sans équipement et sans préparation à la rencontre des indiens Tarahumaras dans le nord du Mexique : il débarque dans une région hostile, en chemise blanche et en chaussures de ville... La rencontre avec les indiens se passe bien. Il découvrira les vertus du Peyolt, médium hallucinogène entre dieu et les Tarahumaras... 😊

Le brillant exposé de Laurent Vignat nous a permis de comprendre le personnage d'Antonin Artaud, acteur, écrivain, poète, traité ou plutôt maltraité pour troubles psychiatriques et cependant l'un des plus grands littérateurs français. Comme Frida Kahlo, il a fait de sa vie traversée de souffrances une œuvre d'art.

Et le dialogue avec l'auteur s'est poursuivi autour d'une verre offert par Robe Grenat.

La biographie de Laurent Vignat "Antonin Artaud, le visionnaire hurlant" est disponible à la Halle ronde. Le livre est facile d'accès et donne une idée juste du personnage.

Et Femmes RegARTS continue... Vendredi 19 octobre à 20 h à la Halle ronde, Corps à Cœurs, lecture théâtrale à deux voix d'une sélection de lettres de Frida Kahlo - Pour l'organisation de l'après spectacle, nous vous encourageons à réserver ! Pour ce faire, cliquez ici ou appelez au 03 85 41 58 82

Viva Zapata ! C'était hier, à Saint-Désert

Jacques Cercelet à l'accueil du public, devant
le local un peu discret de Médiacave
Médiacave à Saint-Désert, mardi 16 octobre : La petite salle sous la bibliothèque était juste assez grande pour recevoir un public en attente d'un moment cinématographique hors du temps : le film aux 2 oscars de 1952 d'Elia  Kazan - Oscar du meilleur scénario à John Steinbeck et oscar du meilleur second rôle à Anthony Quinn... avec en prime le jeune et fringuant Marlon Brando dans le rôle titre et la superbe musique d'Alex North.

Le film illustre de manière épique et allégorique les débats politiques intemporels qui traversent notre société : le pouvoir et la justice sociale, l'engagement individuel et l'égoïsme, la violence et la loi et pour la romance, l'amour et la raison... Autant de sujets qui ont alimenté une sympathique discussion d'après-film autour d'une dégustation des vins du domaine Davanture et des gâteaux préparés par l'association Médiacave.
Un autre Zapata...

Frida Kahlo aurait pu voir ce film puisqu'elle décède en 1954. Elle l'aura sans doute vu parce qu'elle a vécu de très près les évènements de la révolution mexicaine de 1910 qu'évoque ce film. Elle témoigne par écrit : "Je me souviens que j'avais 4 ans lors de la Dizaine tragique. J'ai été témoin occulaire de la lutte paysanne de Zapata contre les troupes de Carranza... Les balles ne cessaient de siffler. J'entends encore leur son strident. Sur la place du marché de Coyoacan (là où se trouvait sa "maison bleue"), on faisait de propagande pour Zapata grâce aux "corridos" (chansons typiques mexicaines) que Posada (célèbre poète de l'époque) éditait..."

Et Femmes RegARTS continue... Ce soir, conférence de Laurent Vignat sur Antonin Artaud en visite chez les indiens du Mexique Tarahumaras - C'est chez Robe grenat à 20 h - Il faut réserver car nous ne sommes pas certains de vous recevoir tous ! Pour ce faire, cliquez ici ou appelez au 03 85 41 58 82

Femmes RegARTS : 2e semaine encore plus forte ?


Peut-être avez-vous vécu le lancement de Femmes RegARTS du 9 octobre, ou le repas mexicain du 10 octobre, ou la projection du film Frida du 11 octobre...

Promis, la 2e semaine sera encore plus forte : avec toujours et encore l'expo, puis mardi 16, la projection du film Viva Zapata !, mercredi 17, la conférence sur Antonin Artaud, vendredi 19, la lecture théâtralisée Corps à Cœurs et dimanche 21, le concert évènement à l'église de Givry...




Ci-dessous, programme de la 2e semaine

Exposition Femmes RegARTS, du mardi 9 au dimanche 21 octobre
Libre champ aux artistes invités : Arlette Pascale de la Ferme de Corcelle, Didier Bossu, Michel Hannecart et Niurka Guzman Otanez.
Amour Amor par A2c : Évocation de la peinture et de la vie de Frida Kahlo à l’aide de reproductions : la Table blessée, les Deux Fridas, Quatre habitants de Mexico… Autel mexicain par Purokao et présentation d’objets artisanaux de la maison Patricia et Michel Szymalka.
Ouverture de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30 - Halle ronde de Givry, 71640 - Entrée libre


Mardi 16 octobre à 20 h Bibliothèque - Médiacave - de Saint-Désert - OchapO2
Projection du film Viva Zapata d’Elia Kazan, film de 1952 écrit par John Steinbeck et produit par Darryl F. Zanuck avec Marlon Brando et Anthony Quinn
En 1909, Porfirio Díaz est à la tête du Mexique depuis 34 ans. Un groupe de paysans du Morelos est spolié de ses terres par des propriétaires terriens, exploitants de canne à sucre. Devant la condescendance du dictateur et son refus d'intervenir, Emiliano Zapata, aidé de son ami Pancho Villa (Alan Reed) et de son frère Eufemio (Anthony Quinn), décide de prendre la tête de la révolte et de faire triompher le droit des paysans.C’est une excellente entrée en matière pour découvrir l’histoire du Mexique moderne et l’époque de la jeunesse de Frida Kahlo.
Durée 113 minutes - Entrée libre avec participation au chapeau et après film offert et dégustation par le Domaine Daventure.

Mercredi 17 octobre à 20 h chez Robe Grenat à Givry - OchapO3
Conférence de Laurent Vignat : Antonin Artaud au Mexique - Laurent Vignat, écrivain, est l’auteur d'une Biographie sur Antonin Artaud évoquera le voyage du poète au Mexique et sa rencontre avec les indiens Tarahumaras chez qui il s'est rendu à cheval. Il s'initia à la danse du Peyotl...
Durée 60 minutes - Entrée libre avec participation au chapeau et dégustation offerte par Robe Grenat



Vendredi 19 octobre à 20 h à la Halle ronde à Givry - OchapO4
Théâtre : “Corps à cœurs” par Chantal Romey, mise en scène de Chantal Romey avec la complicité de JC Dufourd.  Chantal déclarait au début du projet : “Autant j’admire sa peinture, autant Je n’aime pas cette femme… “. Elle parlait de Frida Kahlo bien sûr. Elle a lu les lettres de l’artiste mexicaine. Elle a découvert une femme libre évoquant sans détour amour, argent, art, politique, société et  son point de vue a changé. Les textes alertes, émouvants et drolatiques sont ceux d’une écrivaine de talent…
Durée 60 minutes - Entrée libre avec participation au chapeau - Dégustation d’après spectacle offerte



Dimanche 21 octobre à 15 h 30 à l’église de Givry - Regart2
Concert évènement : dédicace à Frida Kahlo - Par Anne-Charlotte Montville, soprano colorature et Frédéric Bernard, guitare.
Anne-Charlotte et Frédéric sont deux musiciens de classe internationale. La voix colorature d'Anne-Charlotte lui permet d'aborder un large répertoire allant du rock au classique. Invité de nombreux festivals et master-classes entre Russie, Europe et Brésil, Frédéric collabore à de multiples formations.
Leur programme spécialement construit pour Femmes RegARTS illustre la vie de Frida Kahlo à partir de pièces empruntées à F. Haendel, Heitor Villa Lobos, Eric Satie, G. Donizetti, G. Rossini, Edith Piaf, C. Gounod, Kurt Weill, J. Brel.
Durée 60 minutes - Entrée 12 € et gratuit pour les moins de 18 ans

Femmes RegARTS : l'expo, c'est jusqu'au 21 octobre

Tableau de Didier Bossu
Pour en voir plus, cliquez sur l'image.
Exposition Femmes RegARTS à la Halle ronde de Givry - Libre champ aux artistes invités : Arlette Pascal de la Ferme de Corcelle, Didier Bossu, Michel Hannecart et Niurka Guzman Otanez.
Amour Amor par A2c : Évocation de la peinture et de la vie de Frida Kahlo à l’aide de reproductions : la Table blessée, les Deux Fridas, Quatre habitants de Mexico… Autel mexicain et exposition d’objets artisanaux de la maison Patricia et Michel Szymalka.
C'est une exposition à vivre !
Ouverture tous les jours de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30 - Halle ronde de Givry, 71640 - Entrée libre - Fermé le lundi - Tél 03 85 41 58 82

Et retrouvez tout le programme de la 2e semaine en cliquant ici...

Viva Zapata ! C'est mardi 16 octobre à 20 h à Saint-Désert

Marlon Brando en Zapata, ça ne se manque pas !
Femmes RegARTS se décentralise à Saint-Désert dans la petite salle de Mediacave, juste à côté de la bibliothèque : en voiture, on se gare sur la place entre l'église et la mairie... on descend la rue principale et c'est à gauche... Ce sera fléché !

Attention, nombre de places limité à 30 !

Tous les détails en cliquant ici...