Viva Zapata ! C'était hier, à Saint-Désert

Jacques Cercelet à l'accueil du public, devant
le local un peu discret de Médiacave
Médiacave à Saint-Désert, mardi 16 octobre : La petite salle sous la bibliothèque était juste assez grande pour recevoir un public en attente d'un moment cinématographique hors du temps : le film aux 2 oscars de 1952 d'Elia  Kazan - Oscar du meilleur scénario à John Steinbeck et oscar du meilleur second rôle à Anthony Quinn... avec en prime le jeune et fringuant Marlon Brando dans le rôle titre et la superbe musique d'Alex North.

Le film illustre de manière épique et allégorique les débats politiques intemporels qui traversent notre société : le pouvoir et la justice sociale, l'engagement individuel et l'égoïsme, la violence et la loi et pour la romance, l'amour et la raison... Autant de sujets qui ont alimenté une sympathique discussion d'après-film autour d'une dégustation des vins du domaine Davanture et des gâteaux préparés par l'association Médiacave.
Un autre Zapata...

Frida Kahlo aurait pu voir ce film puisqu'elle décède en 1954. Elle l'aura sans doute vu parce qu'elle a vécu de très près les évènements de la révolution mexicaine de 1910 qu'évoque ce film. Elle témoigne par écrit : "Je me souviens que j'avais 4 ans lors de la Dizaine tragique. J'ai été témoin occulaire de la lutte paysanne de Zapata contre les troupes de Carranza... Les balles ne cessaient de siffler. J'entends encore leur son strident. Sur la place du marché de Coyoacan (là où se trouvait sa "maison bleue"), on faisait de propagande pour Zapata grâce aux "corridos" (chansons typiques mexicaines) que Posada (célèbre poète de l'époque) éditait..."

Et Femmes RegARTS continue... Ce soir, conférence de Laurent Vignat sur Antonin Artaud en visite chez les indiens du Mexique Tarahumaras - C'est chez Robe grenat à 20 h - Il faut réserver car nous ne sommes pas certains de vous recevoir tous ! Pour ce faire, cliquez ici ou appelez au 03 85 41 58 82
Enregistrer un commentaire