Lancement de Femmes RegARTS... à la Mexicaine

Pour en voir plus, cliquez sur l'image...
Halle ronde, le 9 octobre en fin de journée - Deux jeunes femmes en route pour l'Isère on profité de Givry pour faire une halte. Elles étaient parties des Ardennes et elles avaient vraiment besoin de faire une pause. Un je ne sais quoi les a attirée et Givry. Elles se sont approchées de la Halle. Qu'elle ne fut pas leur étonnement en découvrant notre exposition et notre installation en vue du vernissage : la décoration mexicaine, les tableaux de Frida Kahlo, l'autel des morts... J'ai bien vu dans leur étonnement que tout cela leur semblait, au minimum, inattendu. J'ai senti comme un immense regret quand elles m'ont dit qu'on les attendait du côté de Grenoble. Mais c'est promis elles repasseront par Givry et la Halle ronde...
Comme ces deux jeunes femmes le public venu au vernissage de Femmes RegARTS a été agréablement surpris par l'atmosphère colorée et exotique : les oeuvres des artistes plasticiens Arlette Pascal, Didier Bossu, Michel Hannecart, Niurka Guzman Otanez, la petite exposition "Amour Amor" dédiée à Frida Kahlo et l'autel des morts traditionnel. Et puis surtout un fantastique buffet coordonné par l'Union des commerçants et artisans de Givry pour accompagner un délicieux kir royal à l'hibiscus servi par A2c.
Et l'ambiance par les équipes convoquées par Purokao ont fait le reste : Maryline (de Purokao), elle-même déguisée en Catherina (comme un défi, une représentation joyeuse de "la mort"), la troupe Adan Zapata et ses déguisements mexicains excentriques,  le merveilleux duo de musique précolombienne de Louis Genelot et Dielkis et enfin Joshue Lastiri, maître chocolatier maya de Purokao.
C'est un vernissage qui restera dans anales de la Halle ronde, par sa couleur, sa fantaisie et sa bonne humeur.
C'est promis. Nous tiendrons le rythme jusqu'à la fin du festival dont vous retrouverez le programme en cliquant sur ce lien... https://www.animation2c.fr/2018/10/femmes-regarts-evoque-frida-kahlo-du-9.html
Enregistrer un commentaire