"Si Artemisia m'était contée", mardi 28 septembre 2021 à 20 h à la Halle ronde de Givry

 

Pour assister à cet événement, cliquez ici. Pour tout renseignement, appelez au 03 85 41 58 82 ou passez à la Halle ronde, ouverte du mardi au dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30.

Mardi 28 septembre à 20 h à la Halle ronde de Givry

Si Artemisia m’était contée (cette lecture théâtralisée prévue en 2020 est enfin présenté dans le cadre de ce festival) - Artemisia  veut faire comme son papa, un métier d'homme : peindre. Elle sera une artiste précoce. Elle se croira aimée, elle sera outragée... Elle porte plainte et confirme ses dires sous la torture : le violeur est condamné. Elle quitte le foyer familial et Rome. Elle passe de ville en ville, Florence, Gêne, Venise, Naples. Sa peinture est puissante et exprime le triomphe de la femme. Plus tard elle rejoint son père à Londres où ils vont peindre un plafond monumental "L'allégorie de la paix et des arts"... Ca se passe au 17e siècle et Artemisia Gentileschi est l'une des premières femmes peintre de tous les temps. La mise en scène est de Anne Prost Cossio et c'est avec la participation du Théâtre de Bacchus emmené par Elise Fouratier - Sur une idée de Jean-Claude Dufourd 

Durée 1 h 10 -  Entrée 12 € -  Déconseillé aux enfants

Aucun commentaire: