Affichage des articles dont le libellé est Histoire. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Histoire. Afficher tous les articles

Mardi 7 mai à 20 h 00 - La paix à tout prix - Halle ronde de Givry

 


Information au 03 85 41 58 82 - Réservation gratuite en cliquant ici -
Entrée au chapeau - Conférence en français 

Comité de jumelage Givry-Oppenheim/Conférence par Ute Engelen de l’Institut für Geschichtliche Landeskunde Rheinland-Pfalz avec le soutien d’Animation en Côte chalonnaise. Cette conférence complète l'exposition "La paix manquée". Elle revient sur l'histoire méconnue de l'occupation alliée de la rive gauche du Rhin au lendemain de la guerre de 1914 - 1918. L'historienne évoquera le quotidien des allemands pendant l'occupation des alliés, la crise de la Ruhr, les mouvements séparatistes de Rhénanie Palatinat, l'influence de l'occupation sur l'industrie et le commerce... Cette période est une expérience politique dont les leçons ont servi, après une nouvelle guerre mondiale, à fonder l'Union européenne. Faut-il préciser que cette conférence n'est pas politicienne et qu'elle a pour but d'éclairer notre histoire ?

Cet événements se tiendra au cœur de l'exposition "La paix manquée". Elle raconte, l’effet des dispositions du Traité de Versailles imposées par les vainqueurs à l’Allemagne vaincue : un montant de réparations faramineux, des remaniements territoriaux, des restrictions militaires et l’occupation de la rive gauche du Rhin par les forces alliées. Elle souligne les errements des politiciens et des factions dont l’ambition, la vengeance et le nationalisme vont nous précipiter vers une nouvelle catastrophe.

Mercredi 20 juillet à 21 h - Halle ronde de Givry - Projection du film "Se nommer Juif aujourd'hui"

 



A l'heure où son film sort à Paris, Martine Bouquin, parisienne et habitante du hameau de Russilly à Givry, nous gratifie d'une projection à la Halle ronde. Martine Bouquin : "Maman, tu caches ton étoile jaune sous ton sac face à la gestapo. Le jour de la libération de Paris tu tombes dans les bras d'une femme juive, cachée comme toi sous une fausse identité... En repensant à ces images qui habitent mes films, j'ai compris qu'en racontant l'histoire des miens pendant la guerre, c'était mon inquiétude d'être juive que je questionnais. Alors j'ai demandé à ceux de ma famille, mes proches, ce que ça représentait pour eux d'être juif aujourd'hui. 

"Se nommer Juif aujourd'hui" de Martine Bouquin est une suite de réponses recueillies auprès de ses proches. Appartenir à une trajectoire historique, vivre de près ou de loin ses traditions, que nous soyons juif, catholique ou musulman, est-ce une manière de se tenir debout ? Et aussi devons-nous appartenir à quelque chose ? Sans en avoir l'air, cet excellent film aborde ces questions de manière sous-jacente. "Nous sommes tous des juifs allemands" proclamaient des étudiants de mai 68 : une manière, peut-être, d'affirmer, une solidarité humaine au-delà de l'Histoire.

La soirée se conclura par le verre de l'amitié.

Pour réserver vos places - l'entrée est libre et nous ferons circuler un chapeau à la fin de la projection - , cliquez ici.