Magnifique Gospel à l'église de Poncey

La répétition du matin
Eglise de Poncey, dimanche 24 janvier - Pour permettre à chacun de trouver sa place dans une église bondée, le début de cet événement exceptionnel a dû être légèrement retardé, faisant monter l'impatience du public. Enfin, la longue cohorte des choristes, soutenue par des applaudissements rythmés, a parcouru la nef pour s'installer sur les gradins de palettes, marque de fabique du Gospel Chalon. A partir de là, l'émotion a tenu le public pendant tout le récital. Tout de suite un magnifique Let everything that has Breath praise the Lord de Twinkie Clark nous a transporté ailleur... Etions-nous dans une église baptiste de la banlieue de Chicago ou sur un nuage au milieu
Pendant la répétion.
Vue depuis la tribune
des anges ? Puis les chants se sont enchaînés en égrennant de multiples talents. Sortis des rangs, des solistes se sont avancés et apportés leur couleur de voix formant autant de bouquets inattendus. Nous n'oublierons pas Sandrine Conry et sa figure d'ange à la voix plastique, David Robbe et sa monumentale silhouette (1,95m), ses gestes d'une impressionnante amplitude, totalement au service de ses choristes et puis Sébastien Vaivrant au synthéseur aux accents toujours justes, soutien indispensable à l'ensemble.
Le concert s'est achevé par un formidable Alleluia de Léonard Cohen, repris en choeur par le public... Nous aurions aimé que ce chant ne s'arrête jamais. Et déjà, comme ils étaient entrés les choristes se sont échappés par l'allée centrale sous les applaudissements d'un public debout.

Et force a été de constater, à la sortie de l'église, que nous étions tout simplement à l'église de Poncey,
Juste avant le concert...
au milieu des vignes. Dans le soir, la brume laisait passer la lumière surnaturelle d'un soleil rasant. Instant magique, qui a invité le public à s'attarder autour du vin chaud offert grâcieusement par l'association Animation en Côte chalonnaise. Ils étaient nombreux ceux qui ont souhaité prolonger cet instant rare de spontanéité, de sincérité et de grâce. Si vous croisez dans les rues de Givry ou de Chalon des personnes qui marchent sur un nuage... c'est que peut-être elles ont assisté au concert du Gospel Chalon du 24 janvier à l'église de Poncey.

Et si vous avez envie de chanter avec Gospel Chalon, contactez-les passant par leur site http://www.choralegospelchalon.fr/accueil-de-la-chorale-gospel-de-chalon-sur-saone.html. Les répétitions ont lieu les mercredis à 19 h 30 à l'école Pablo Neruda de Chalon-sur-Saône.
Enregistrer un commentaire