La voix d'Alma Mahler : performance de Catherine Weismann

Halle ronde de Givry, jeudi 9 avril - Un petit coin cozy avait été aménagé au coeur de l'exposition Femmes Regarts pour figurer une scène, ou plutôt un boudoir, enfin le lieu de vie d'Alma. La pièce commence par une longue introduction au piano, peut-être une pièce d'Alma a moins que ce ne soit une pièce de son génie de mari, Gustav. Alma, épluche ses lettres puis travaille sur une partition qu'elle annote, qu'elle fait mine de jouer.
Le piano s'arrête, le temps aussi. Nous sommes avec Alma, dans ses souvenirs, dans ses tourments... Elle nous raconte Gustav qu'elle admire et qui l'enferme dans un rôle de secrétaire et d'épouse. En sacrifiant sa carrière de musicienne, elle est devenue banalement mère d'un premier enfant qui sera surtout celui de Gustav... encore un sacrifice, puis d'un second qui cette fois sera le sien.
Par sa présence sur scène, Catherine Weismann, unique actrice de la pièce, réalise une performance hors du commun en incarnant Alma Mahler. Son phrasé et sa gestuelle maîtrisés avec beaucoup de naturel la rendent tout à fait crédible... Catherine Weismann, c'est Alma Mahler. Le public s'est régalé.

Mais Femmes Regarts nous réserve encore de belle surprises... Prochain spectacle : "Femmes du mondes", par Emmanuelle Lieby et Anne Pros Cossio, vendredi 10 avril à 20 h 30, même lieu, scène différente. Réservations en cliquant ici.
Enregistrer un commentaire