Balade du mardi à Rully, par bateau, par le train, à pied aussi

Marie-Claude nous raconte le Canal du centre
Rully - La Plaine, mardi 8 août 2017 - Après un début de journée pluvieux, le beau temps est venu en temps et en heure pour orner notre balade de beaux ciels bleus chargés de puissants cumulus. Comme à l'accoutumé, Marie-Claude avait particulièrement bien préparé son coup. Parfaitement documentée, elle nous a conté l'histoire de la construction du Canal. La décision de construire cette voie navigable appartient à Louis XVI et elle sera terminée pendant la révolution, en 1791. Emiland Gauthey, le célèbre bâtisseur des Etats de Bourgogne, en est le concepteur, l'architecte et le maître d'oeuvre de cet ouvrage qui relie la Saône à la Loire en suivant la vallée de la Dheune puis celle de la Bourbince.
Après un passage par-dessus la Thalie qui coule depuis le centre bourg de Rully jusqu'à la Saône, puis après un arrêt aux "Hopitaux", Marie-Claude a évoqué l'histoire de la ligne de chemin de fer, l'une des plus anciennes de France, construite à partir de 1860.
Pour conclure cette balade plutôt courte mais commentée doctement nous avons été accueillis au Domaine Benoît Charbonnaud par le propriétaire du lieu et son assistante pour une somptueuse dégustation qui nous a fait voyager du pays du Crémant en Afrique du Sud en passant par les meilleurs Bourgognes.

La prochaine balade sera crépusculaire et le rendez vous est fixé à Saint-Jean, un lieu-dit à quelques encablures de Santenay, au pied du mont Scène plus connu sous le nom de Trois croix. Marie Jeanne, amie de l'association nous donnera quelques clés pour lire le ciel et ses constellations. Le rendez-vous est à 19 h 30 et vous devrez apporter votre pique-nique.
La prochaine balade du mardi aura lieu à Saint-Mard-de-Vaux le mercredi 16 août 😎. Le rendez-vous est fixé à 17 h, devant l'église.
Dans les deux cas, il est indispensable de vous inscrire en appelant au 03 85 41 58 82 ou mieux en utilisant notre enregistrement en ligne sur www.animation2c.fr

Notes :
1. Retrouvez l'histoire de Saint-Eloi racontée par Marie-Claude et du ferrage de cheval par une méthodes... de bourrin en cliquant sur ce lien.
2. La réponse à la question posée dans le diaporama est : "Soja"
3. A propos des débuts du chemin de fer, nous vous proposons ce texte délicieux d'Henri Vincenot extrait de la nouvelle Les chevaliers du chaudron... Le train n'était pas toujours bien accueilli...


... Ce n'était pas l'homme qu'il visait ainsi, car il lui était arrivé de boire, à l'auberge de Blaisy, et de fraterniser avec les travailleurs du rail. C'était à l'ingénieur et à sa machine qu'il en voulait, mais ceci est toute une histoire.
Donc au bruit que fit le train, les deux hommes se levèrent promptement et, aussitôt qu'on vit poindre son panache de vapeur au droit de la combe de Grésigny, ils montèrent en selle. Ils prirent du champ et, comme la machine locomotive apparaissait dans la grande courbe, l'officier mit sabre au clair et, d'une voix terrible, commanda la charge.
... tout à coup ils montèrent sur la voie...
Le mécanicien, voyant accourir ces escogriffes avait d'abord levé les bras au ciel, mais, avec son chauffeur, il tentait maintenant d'immobiliser son convoi. Il avait d'abord renversé la vapeur et on voyait, comme un pantin, tourner la manivelle du frein à main.
...
Le mécaniciens, un grand diable, lui aussi fort moustachu, du haut de sa plate-forme, haranguait les agresseurs, alors que les voyageurs se penchaient aux portières. Etc.
Enregistrer un commentaire