Retour sur une saga industrielle : Kodak à Chalon

Espace entreprises à SaôneOr, le 19 août 2016 - Deux bonnes douzaines de personnes venues du Grand Chalon ont saisi l'occasion de cette visite, organisée par A2c dans le cadre de ses activités au sujet de la promotion du patrimoine. Cette fois il s'agissait de nous rendre au musée Kodak géré par l'association Cecil (CErcle des Conservateurs de l’Image Latente). En un peu plus d'une heure Claude Lavaud, l'un des conservateur du musée nous a permis de nous replonger (il y avait quelques anciens Kodak) dans l'histoire de la fameuse firme, depuis Charles Pathé et jusqu'à George Fischer en passant bien sûr par George Eastman et les pionniers de la photographie comme Nicéphore Nièpce... Vincennes, longtemps usine fanion s'est retrouvée contrainte par le développement urbain de la banlieue parisienne et son déménagement à Chalon-sur-Saône s'est imposé pour le plus grand bénéfice économique de la Saône-et-Loire...

Puis l'émergeance des procédés d'imagerie numérique a rebattu les cartes de toute une filière contraignant à la fermeture du site de Chalon-sur-Saône. Mais que de souvenirs amassés, que de savoirs faire révolus mais qui ont enrichi le savoir-faire de milliers d'anciens Kodak.
Tous nos remerciements à l'association Cecil et ses représentants pour leur accueil.
Enregistrer un commentaire