Balade du mardi : Mercurey-sur-Giroux, via Agrippa, vignoble et plus encore

L'équipe de marcheurs devant le plan d'eau du Pont latin
Mercurey, mardi 23 août 2016 - Un instant, nous avons troublé la quiétude de ce bel après-midi d'été au bord du charmant petit lac du Pont latin. Une bonne soixante de personnes a répondu à l'invitation d'A2c pour suivre Jeannine Sarre, habitante de Mercurey pour la 9e balade de la saison. Après un bref topo sur la commune, il a été question du Giroux, celui de Mercurey bien sûr. Nous avons évoqué la complexité du système hydrolique : l'entonnoir situé de l'autre côté de la colline, au pied d'Aluze envoie par de mystérieuses voies souterraines ses eaux dans le Pont latin.
Puis nous avons quitté la fraîcheur du plan d'eau pour nous élever à la hauteur des vignes. Une halte à l'église Notre Dame de Mercurey et son clocher ogival nous a permis d'admirer ses vitraux et le tableau "La dormition de la vierge", récemment restauré grâce à l'intervention de l'association "La sauvegarde du patrimoine". Puis vers encore plus d'altitude, nous avons suivi le chemin de Compostelle... Une halte à l'ombre et bientôt nous voici devant la borne armoriée du XVIIe du Mont Morin.

Des chars romains sont passés par là...
Enfin, nous rejoignons un charmant sentier qui serpente entre les buis... Quelques belles ouvertures en direction de Rully et de ses châteaux... Maintenant, nous marchons sur d'étonnants dallages calcaires... Instant émouvant... Ici des roues de chars romains ont matricé des ornières parfaitement rectilignes et toujours visibles. C'était sans doute le moyen de rejoindre la via Agrippa vers Augustodunum ou vers la Méditerranée... une départementale comme on dirait aujourd'hui. Comme l'ardeur du soleil commençait à faiblir, nous sommes redescendus sur Mercurey devant de formidables paysages avec l'église de Touches au loin, corsetée par un échaffaudage pour une restauration indispensable et prometteuse. Il faut qu'elle soit prête pour la Saint-Vincent de janvier 2017 !

Floriane présente sa première cuvée... A suivre !
Toute la petite bande s'est retrouvée au Domaine de la Perrière de la famille Duvernay. Fortuitement, nous avons inauguré le nouveau caveau spacieux et fonctionnel du domaine. Pendant la dégustation des vins de la maison, nous avons pu admirer la cave creusée à mins d'hommes et de femmes dans la roche et tapissée de bouteilles... Merci à la famille Duvernay et à son accueil. Signalons que le domaine La Perrière a été deux fois lauréat du concours mondial des Féminalies, en 2015 et 2016... et que la jeune Floriane, jeune oenologue de la famille nous a gratifié d'une dégustation de sa première cuvée : merveilleusement fruitée.
Voici encore une balade du mardi particulièrement réussie grâceaux commentaires de Jeannine et aux délicieuses préparations de Nicole et d'Anne.
Notre dernière balade de la saison aura lieu à Givry, le 30 août. Rendez-vous est donné dans le parc d'Oppenheim situé entre le collège et la salle des fêtes pour un parcours de 4,7 km et un dénivelé de 140 m.
Pensez à vous inscrire au repas des marcheurs programmé le vendredi 23 septembre en appelant le 03 85 41 58 82. Le prix du repas est fixé à 25 €.
Recap des balades : cliquez ici.


Enregistrer un commentaire