Femmes regARTS : David Rougerie a lu Marguerite Duras

La Billebaude à Givry, le 26 mars 2016 - Le dernier événement Femmes RegARTS a eu lien dans l'atmosphère intime du caveau de la Billebaude,juste assez grand pour loger un public novice ou convaincu par l'intérêt de ces lectures. Tout d'abord David Rougerie a lu quelques passages de L'amant. Puis de l'atmosphère coloniale d'Indochine à une scène d'amour torride,  il est passé à la lecture de "L'écriture" ou l'auteur exprime la souffrance de la création littéraire... la mort ou l'écriture... Comme pour la soirée Flaubert, David a lu avec une rare conviction, nous faisant oublier parfois qu'il avait un livre entre les mains, pour littéralement jouer les textes...
Et voilà, Femmes regARTS 2016 est tout prêt de s'achever... L'exposition artistique et l'exposition Colette et le vin sont toujours visibles à la Halle ronde... jusqu'au 28 avril à 18 h 30. Qu'on se le dise !

Enregistrer un commentaire