La bande à Stéphane Lallemand à la Halle ronde - jusqu'au 19 juillet

Inauguration de l'expo : Au centre Stéphane Lallemand
sous l'oeil bienveillant de Sébastien Ragot, 1er adjoint au maire
de Givry. A droite, Jean-Luc Hattemer
Respiration, poésie, humour sont des mots que Stéphane Lallemand ne réfuteraient pas pour évoquer cette exposition d'Art contemporain 2015, la 6e du genre. Pendant quelques jours, la vénérable construction de Lazare Narjoux va respirer et faire respirer les oeuvres. Les portes de la Halle largement ouvertes accentue cette sensation.
Un courant d'air traverse l'exposition. Il remplit les vasques à trous, berce le mobile aux volants de badminton et baigne un nuage sur sa montagne. Il y a tout ça à la Halle ronde, et bien plus, Pendant quinze jours, tout ne sera que poésie et humour.
Et puis, nous proposons d'ajouter le mot "tradition" à propos des somptueuses photographies de nus féminins conçu à la manière des peintres classiques où de savants drapés dévoilent une chair palpitante.

Cette exposition est visible jusqu'au 19 juillet. Elle a été conçue par Stéphane Lallemand, photographe et plasticien, professeur à l'école des Arts décoratifs de Strasbourg. Il a fait venir Jean-Luc Hattemer, sculpteur et restaurateur de calvaires en Alsace. Il a invité deux jeunes élèves, l'audacien Robin Godde, plasticien et l'ingénieux Joseph Kieffer le concepteur de mobiles.
L'église de Cortiambles accueille également le même groupe d'artistes. Nous vous en parlerons un peu plus tard.
Ces expositions ont été rendues possibles par les associations Art Image, Asdec et Animation en Côte chalonnaise soutenues par le Grand Chalon, le Conseil général de Saône-et-Loire et la municipalité de Givry.
Enregistrer un commentaire