Six artistes embrasent la Halle ronde

Halle ronde, du 9 au 22 août - Après Alain Longet et ses créations en inox, Jane Norbury et Will Menter et leurs oeuvres poétiques, la Halle ronde accueille jusqu'au dimanche 22 août six artistes d'une qualité exceptionnelle. Il y a tout d'abord Mauricio Soltero, peintre mexicain représenté physiquement à la halle par ses amis de Givry qui ont rassemblé un ensemble de tableaux cohérent et représentatif du talent de l'artiste. Patricia Gohin qui sera très présente sur place propose un superbe ensemble de miniatures et d'éléments mobiliers en bois peints avec grâce et précision. Elle est aussi pédagogue et elle propose un livre qui illustre ses techniques. Avec Pierre Tymen, on change d'étage. Avec ses insectes diaphanes, on monte les escaliers de la halle et on admire la légèreté et la transparence de ses créations. Emmanuelle Thomassin propose un ensemble de bijoux métalliques de belle facture. Attention, mesdames, messieurs, vous allez craquer. Bernard Védrine, faut-il rappeler qu'il est président d'honneur de l'OT, comme fondateur, expose un ensemble de statuettes en bois flotté d'une très grande charge poétique. Enfin, madame Bombardella présente une série de toiles au charme évident.
Par sa diversité et sa qualité, cette exposition mérite de ne pas être survolée. Nous vous recommandons de prévoir un temps raisonnable pour faire le tour des exposants et apprécier leurs créations. 
Enregistrer un commentaire