André Hasse à la Cadole

André Hasse, peintre d'aujourd'hui expose à la Cadole. Pourtant c'est d'impressionisme dont nous parle ce peintre givrotin. Elève des beaux arts de Paris au début des années 70, il a appris la magie de la lumière impressioniste auprès de Rosino Urban, Maître de l'école de Barbizon. A côté de quelques oeuvres personnelles, André Hasse réinterprète des grands classiques de Renoir, Manet, Cézanne et de quelques autres. La cadole est à une traversée de rue de la Halle ronde. C'est le moment de tenter l'aventure.
La réalité est plus belle que les ectoplasmes numériques.
Enregistrer un commentaire